Appro Auto utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Auto : Les changements à venir pour 2019

Conseil publié dans la catégorie Actualité automobile le 04/02/2019

Primes à la conversion

Véhicules Hybrides

Les véhicules hybrides voient leurs prime à la conversion passer de 1000€ à 2500€ pour les véhicules neufs et également à 2500€ pour les véhicules d'occasion pour les ménages non imposables.

Ménages non-imposables

Pour les ménages les plus modestes, l'État français souhaite aller plus loin en offrant jusqu'à 5000€ d'aides pour l'achat d'un véhicule électrique et 4000€ pour un véhicule thermique ou hybride, sous réserve de rouler au minimum 60km par jour.

Durcissement des règles

Certaines règles changent en 2019, le seuil pour obtenir la prime à la conversion est passé de 130 g/km à 122 g/km. Les véhicules qui disposent d'une vignette Crit'air 2 sont désormais exclus du dispositif. Si vous êtes imposables, il vous sera donc impossible d'avoir une aide pour un véhicule diesel.

Un malus moins sévère

Même si le seuil minimum a été revu à 117 g/km, les montants de la taxe ne seront pas aussi importants qu'avant. L'État met donc en place un barème de malus moins sévère.

Taxe sur les pick-ups

Le gouvernement a choisi de s'adapter aux professionnels en revoyant la taxation des véhicules pick-up. Seuls les véhicules à 5 places seront concernés par le dispositif et seule la Taxe sur les Véhicules de Société (TVS) sera appliquée. Donc si vous possédez un pick-up à cabine de 4 places, vous serez épargné par cette taxe. Le choix de la TVS s'explique pour ne pas pénaliser les professionnels ayant une flotte de pick-up.

L'indemnité kilométrique mieux évaluée

Il semblerait que le gouvernement aurait annoncé un coup de pouce pour les conducteurs de véhicules de petites cylindrées. Le coup de pouce sur le barème des indemnités kilométriques serait augmenté de +10% pour les véhicules de 3CV et de +5% pour les véhicules de 4CV.

Réduction de la période probatoire

La durée du permis probatoire sera réduite pour tout nouveau conducteur qui passera un stage de formation complémentaire dans une auto-école certifiée. Cette formation devra être faite entre le 6ème et le 12ème mois suivant l'obtention du permis de conduire. La période probatoire passera donc de 3 ans à 2 ans et pour les permis en conduite accompagnée, elle passera à 1 an et demi.

Hausse du prix des péages

Il a été annonce une forte hausse des prix du péage pour le 1er février 2019. Selon l'État, il faut rattraper le gel des tarifs et l'inflation depuis l'année 2015. Les tarifs des péages en France devraient augmenter donc de 1,9% en 2019.

Contrôle technique durcit pour les Diesels

 Les véhicules diesel sont dans le collimateur du gouvernement depuis un moment. Les règles de contrôle des fumées d'échappement vont être plus sévères pour les diesel, ceci afin de mieux contrôler et détecter les surémissions de particules fines.

Conclusion

L'année 2019 sera riche en changement concernant l'automobile. Il n'y a pas de grande nouvelles positives à part l'augmentation de la prime à la casse pour les ménages les plus modestes. D'autres mesures seront mises en application, comme le durcicement des sanctions en cas de téléphone au volant, de nouvelles restriction de circulation en Ile-de-France, la baisse de la vitesse sur certains périphériques comme à Lyon ou encore la mise en place de nouveaux radars plus performants en remplacement des anciens.

Cliquez ici pour estimer votre véhicule